L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
JE M'IDENTIFIE
Suivez-nous
MENU
  Janv. 2016

Plan épargne logement,
1,5 % au 1er février 2016

Alors que le Gouvernement a décidé de maintenir de taux du livret A inchangé, celui du Plan d'épargne logement va être raboté de 0,5 point. Les PEL ouverts à partir du 1er février 2016 seront rémunérés 1,5 %, contre 2 % pour ceux ouverts depuis février 2015.

  Juil. 2015

Livret A, LDD,
0,75 % au 1er août 2015

Conséquence de la faible inflation constatée depuis un an, le taux du livret A va être réduit à 0,75 % le 1er août, comme celui du LDD. Le taux du LEP, lui, passe à 1,25 %. Des baisses qui devraient accentuer le mouvement de décollecte de l'épargne investie sur ce type de supports.

  Mai 2015

LEP simplifié

Livret d'épargne populaire,
moins de justificatifs pour l'épargnant

Les justificatifs à fournir à sa banque pour ouvrir ou conserver un Livret d'épargne populaire viennent d'être simplifiées. De plus, le délai au bout duquel le livret est automatiquement fermé à défaut de justificatifs est prolongé de 3 mois.

  Janv. 2015

L'épargne réglementée

Le livret A, le livret de développement durable, le livret d'épargne populaire et le livret Jeune sont 4 supports d'épargne entièrement défiscalisés. Souple, sans frais, et liquides, ils permettent de placer sans risque une épargne qui doit rester mobilisable à tout moment. Hélas, leur rémunération est très faible et leur plafond de versements relativement bas.

  Janv. 2014

L'épargne bancaire

Les établissements financiers proposent à leurs clients particuliers différents placements pour mettre de l'argent de coté : comptes rémunérés, livrets d'épargne, bons de caisse... Généralement sécurisé, l'argent placé est productif d'intérêts. La rémunération servie est variable selon l'horizon de placement choisi.

  Janv. 2014

L'épargne salariale

Différents moyens existent pour faire participer les salariés aux bénéfices de leur entreprise ou les associer à son capital. Primes d'intéressement, participation aux résultats, attribution d'actions gratuites, plan de stock-options... leur régime juridique et fiscal diffère d'un produit à l'autre.