Suivez-nous
JE M'IDENTIFIE
JE M'ABONNE !
 
19/08/2013

Assurance vie : baisse des rendements, attention aux frais !

L'assurance vie reste un placement incontournable, en raison de sa fiscalité toujours très avantageuse et de ses fonds en euros garantis, dans lesquels l'épargne et les gains accumulés au fil du temps sont protégés de toute perte. Aucun autre placement n'offre ses atouts, à savoir la sécurité, une liquidité permanente et une rentabilité supérieure à celle des produits à court terme, même si elle a beaucoup diminué au fil du temps.

Assurance vie: baisse des rendements, comment réagir ? >>

Baisse des rendements mais des différences selon les contrats !

L'an dernier, les fonds en euros ont en effet rapporté 3 % en moyenne. Si on enlève de ce taux les prélèvements sociaux (15,5 % depuis juillet 2012), le gain net s'est élevé à 2,53 %, soit tout juste au-dessus de l'inflation (2 %).

Mais les meilleurs contrats continuent à faire mieux, avec des rendements net des frais de gestion et des prélèvements sociaux qui ont atteint jusqu'à 3,42 % en 2012.

Elle est donc bien loin la belle époque des fonds en euros, celle où ils rapportaient près de 10 % avec une inflation de 2 %. La diminution régulière des taux d'intérêt des obligations en est la principale cause : avec 75 à 90 % de l'épargne investie dans des emprunts d'Etats ou d'entreprise, il était impossible d'y échapper. Après vingt ans de baisse régulière, la plupart des assureurs estiment cependant que le rendement des fonds garantis d'assurance vie a touché le fond, et les plus optimistes les voient même repartir légèrement à la hausse.

Se diversifier sur les fonds actions de votre assurance vie?

Potentiellement plus rémunérateurs que votre fonds en euros, les fonds en unités de compte de votre assurance vie constituent une alternative intéressante pour doper votre rendement, en particulier ceux investis sur les marchés "actions". Pour vous aider à vous diversifier, nous avons sélectionné les meilleures unités de compte parmi cinq thématiques d'investissement porteuses d'avenir, et nous vous proposons deux allocations (ou portefeuilles) pour allier sécurité et performance...

Notre sélection d'unités de compte
Les performances attendues de nos sélections d'unités de compte

De l'importance des frais sur versements ...

Dans ces conditions, les épargnants ont intérêt à se focaliser sur un point essentiel : les frais.

Dans la plupart des réseaux traditionnels d'assurance et dans les banques, ils sont incontournables et de 3 à 5 % de votre épargne risque de disparaître avant même d'avoir été placée. Ce qui était à peine acceptable quand l'assurance vie rapportait 10 % ne l'est plus du tout aujourd'hui avec les taux actuels.

La preuve : si vous payez 3 % de frais sur vos versements, il faudra attendre plus d'un an pour que la valeur de votre épargne soit égale à la somme versée au départ. Et presque deux ans s'ils atteignent 5 %. Plutôt idiot, non ?


Et carrément rédhibitoire s'il s'agit de placer les grosses rentrées d'argent reçues à l'occasion d'un événement exceptionnel : vente d'un bien immobilier, héritage, indemnités de licenciement etc.

Imaginez que vous ayez à payer 1500 € de frais de versement pour simplement avoir le droit de placer 50 000 € sur votre assurance vie !

L'assurance vie est l'outil idéal pour placer les grosses rentrées d'argent à condition de disposer d'un contrat sans frais sur versements et de 8 ans d'antériorité afin de bénéficier du régime fiscal le plus favorable*.

* Le délai de 8 ans est décompté à partir de la seule date d'ouverture de votre contrat et donc de votre 1er versement. Le bénéfice fiscal de cette antériorité s'applique à la totalité des sommes placées sur votre contrat quelques soient leurs dates de versement.

Vous n'êtes pas détenteur d'une assurance vie ?

C'est l'outil incontournable pour gérer votre épargne d'aujourd'hui ou de demain !

Ne perdez pas de temps, afin de pouvoir au plus tôt, c'est à dire dans 8 ans, bénéficier pleinement de tous les avantages fiscaux de l'assurance vie.

Ouvrez, quelque soit le montant le montant à placer,
       une assurance-vie et prenez date !

Vous avez un conjoint et des enfants ?

Vérifiez que votre conjoint, et pourquoi pas vos enfants,
       disposent d'un contrat performant

Combien d'assurance vie faut-il souscrire ?

NE VOUS en privez pas

Même si vous êtes déjà à la tête d'une assurance vie,
vous pouvez en ouvrir autant que vous voulez !

Vous êtes détenteur d'une assurance vie ?

Vérifiez que vous disposez d'un contrat performant c'est à dire avec un
       rendement de son fonds en euros dans le haut du marché et pas de frais
       sur vos versements.

Dans le cas contraire, il est indispensable d'ouvrir sans délai un contrat performant pour bénéficier pleinement dans 8 ans de tous les avantages fiscaux de votre assurance vie.

Comment choisir un contrat de qualité
et sans frais, parmi les centaines
qui sont aujourd'hui proposés ?

Article rédigé par : Gilles Manent, Gérant de Dispofi